Paddle gonflable, le nouveau sport tendance

Paddle gonflable

Très en vogue ces dernières années, le paddle (ou stand up paddle, ou SUP) est un sport de glisse consistant à se tenir debout sur une planche plus longue qu’un surf et à se propulser à l’aide d’une pagaie. En dehors des planches rigides, il existe aujourd’hui une alternative moins onéreuse et surtout moins encombrante : le paddle gonflable.

Comment choisir son paddle gonflable ?

Ça y est, vous avez décidé d’acheter un paddle gonflable ? Plusieurs critères sont à prendre en compte pour bien le choisir.

Les dimensions

Tout d’abord, ses dimensions : en ce qui concerne la longueur, plus la planche sera courte, plus elle sera maniable. Mais mieux vaut avoir un peu d’expérience avant de choisir une planche de petite dimension. La largeur standard est de 30’’ (76 cm), mais certaines planches un peu plus larges sont plus adaptées aux débutants car elles sont plus stables. Enfin, l’épaisseur se choisit en fonction de votre gabarit. La première épaisseur, de 10 cm, correspond aux gabarits moyens, et la deuxième, 15 cm, est recommandée au-dessus d’un poids de 85 kg.

La forme

La forme est à choisir en fonction de l’usage que vous souhaitez faire de votre paddle : forme surf pour affronter les vagues, forme balade, forme race pour une pratique plus sportive…

La structure

Ensuite, la structure : un paddle simple peau ne dispose que de deux couches (une couche de PVC et un renfort), et un paddle double peau présente 3 couches (une double couche de PVC et un renfort). Les planches double peau sont forcément plus chères mais elles sont plus robustes et glissent mieux. La qualité du PVC influe aussi sur le prix.

Quel prix pour un paddle gonflable ?

On trouve des paddles gonflables à partir de 300 euros mais ce sont souvent des modèles bas de gamme qui peuvent rapidement avoir des problèmes de fuite ou de déchirure. Sans compter la stabilité de la planche qui n’est pas garantie à ce prix. En réalité, le prix d’un paddle gonflable d’entrée de gamme de qualité rentre dans une fourchette de 500-600 euros. Ensuite, en fonction des dimensions, de la simple ou double peau, des matériaux et des accessoires compris ou non (leash, pagaie, sac…), le prix augmentera et peut atteindre plus de 1500 euros.

Paddle gonflable : les avantages et inconvénients

La qualité des paddles gonflables actuels leur permet de rivaliser avec certains SUP rigides au niveau des sensations de glisse mais ils ont aussi d’autres avantages.

Le transport

Contrairement à un paddle rigide de 3 mètres qui demande une logistique de transport adaptée, le paddle gonflable se range dans un sac adapté et se glisse dans le coffre de n’importe quel véhicule. On peut aussi facilement voyager avec, en avion ou en train, sans plus d’encombrement qu’une grosse valise.

Le rangement

Plus besoin de s’encombrer avec une planche de la taille d’un frigo, le paddle gonflable se range facilement dans n’importe quel espace.

La solidité

Un paddle gonflable de qualité est bien plus solide qu’on ne pourrait le croire. Il ne craint pas les coups de pagaie, ni les cailloux éventuels si on navigue en rivière.
La confiance : quand on débute, il est plus rassurant de se dire qu’on ne se fera pas mal en cas de chute sur la planche. Ces modèles plaisent aussi beaucoup aux enfants pour cette raison.

Le prix

Les paddles gonflables sont moins chers que les paddles rigides.

Malgré toutes ces qualités, le paddle gonflable présente tout de même quelques inconvénients.

Les inconvénients

Mauvaise planche = danger. Si l’on choisit une planche bas de gamme, on peut se retrouver en difficulté sur l’eau : fuite, instabilité…
Les paddles gonflables ne sont pas adaptés aux grosses vagues, contrairement à leurs concurrents rigides. Si l’on souhaite faire de la glisse sportive, mieux vaut opter pour un SUP rigide.

La réglementation maritime considère les paddles gonflables comme des « engins de plage » : interdiction donc d’aller au-delà de 300 mètres de la côte. Le paddle gonflable n’est donc pas recommandé pour les grandes sorties.

Prêt à vous élancer sur les vagues ? Avant de choisir votre paddle, n’oubliez pas de vérifier ses dimensions, en fonction de votre gabarit et de l’usage que vous souhaitez en faire, de regarder s’il est composé d’une simple ou d’une double peau, et de ne pas choisir un produit bas de gamme : votre sécurité est en jeu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *