Quel matelas choisir ?

quel matelas choisir

Nous passons un tiers de notre vie au lit, certains, plus. A raison de 40 mouvements par nuit et par dormeur, en moyenne, en 10 ans un matelas aura subi 150 000 changements de position.  Cela vaut le coup d’y mettre les moyens. Il est donc important de bien le choisir dès le départ. Quand le matelas fête ses 10 ans, il faut le changer ainsi que le sommier. En effet, un matelas a une durée de vie moyenne comprise entre 10 et 14 ans. De même, le sommier vieillit en même temps que le matelas. Si ce sont des sommiers à lattes, ça travaille et ça flanche un peu au bout de 10 ans.

En matière de literie, ce n’est pas le choix qui manque. Il y en a pour tous les goûts et pour toutes les bourses. Chacun va évaluer la qualité qu’il recherche en fonction de sa taille, de son poids, de sa corpulence et de son état de santé mais également de la position qu’on a quand on dort et.

Quel matelas choisir ?

Matelas à ressorts, latex, mousse ou laine, découvrez celui qu’il vous faut !

Matelas à ressorts

Les matelas à ressorts ont beaucoup évolué et sont plus confortables qu’avant. On ne sent plus les ressorts dans le dos comme les vieux matelas de nos grands-mères.
Ils sont recommandés pour les personnes qui transpirent beaucoup ou qui ont chaud durant leur sommeil. Il y a une meilleure aération du matelas. Les matelas à ressorts représentent 50 % des ventes.

Matelas en latex

Il y a le latex 100 % naturel, à base d’essence d’hévéa et le latex synthétique. Le matelas en latex épouse vraiment vos formes comme de la pâte à modeler, mais en même temps, c’est ferme et agréable. Le latex naturel est mieux ventilé que le latex synthétique mais moins bien ventilé qu’un matelas à ressorts, mais il est tout de même intéressant. Les sensations sont particulières. Le gros du marché, c’est beaucoup de latex de synthèse.

Matelas en mousse

Le matelas en mousse est léger et facile à transporter. Il peut être de moins bonne qualité. Si vous souhaitez dormir tous les jours dessus, il faut privilégier une certaine densité, au moins 30 kg par mètre cube. Les matelas en mousse sont les moins chers du marché.

Matelas à mémoire de forme

Vous pouvez opter aussi pour un matelas à mémoire de forme. Cela va éviter que votre matelas prenne votre forme, et qu’au bout de 2 ans, il s’affaisse totalement.

Matelas en laine

Avoir un matelas qui dure toute une vie, c’est possible avec la laine. En effet, un matelas en laine peut durer plus de 60 ans, comparé à un matelas ordinaire, dont la durée moyenne est de 10 à 14 ans. Il faut tout de même en prendre soin et lui donner un coup de lifting de temps en temps. C’est l’artisan qui les fabrique qui assure ce genre de lifting et redonner une deuxième vie à votre matelas.

Une poignée d’artisans continue de fabriquer des matelas en laine dans la plus pure tradition avec des matériaux 100 % naturels, de la laine et du coton. Il faut tondre une quarantaine de moutons pour réaliser un seul matelas. La production est artisanale, tout se fait à la main et il n’y a pas de dimension standard. Le matelas peut faire n’importe quelle taille et s’adapter à tout type de lit.

De plus, on n’a pas besoin de jeter son matelas au bout de 10 ans. Ce qui s’use, on ne le voit pas. La laine, en frottant, finit par se tasser. On s’en rend compte quand le matelas ne fait plus office d’amortisseur. Le matelas peut être retravaillé pour redonner du ressort à la laine.

Le coût est beaucoup plus élevé que pour des matelas standard mais l’investissement peut devenir rentable pour un lit que vous allez garder toute votre vie. Le matelas en laine se vend très peu aujourd’hui en France.

A noter un inconvénient : Les acariens et les poussières qui se développent beaucoup plus dans les matelas en laine. Il est donc à éviter pour les personnes allergiques.

Comment choisir son matelas ?

La qualité d’un matelas dépend de son épaisseur, de sa fermeté et de son confort. De plus, si vous dormez seul ou accompagné, le choix ne sera pas le même. A chaque type de corpulence et à chaque problème de santé, comme le mal de dos, correspond une literie.

Le choix d’une literie est toujours compliqué. Quel matelas choisir ? Comment choisir un sommier ? Quel est l’utilité d’un sur-matelas ? Découvrez les informations et comparez les prix des matelas grâce à notre comparateur.

Indépendance de couchage

L’indépendance de couchage est quand on peut avoir chacun son côté avec le même matelas. Cela permet de bouger sans trop secouer la personne à côté de vous, en sachant qu’ on se tourne à peu près 40 fois dans une nuit. Plus le matelas est grand, plus l’indépendance est assurée. Si l’un se couche plus tôt que l’autre, c’est agréable que ça ne bouge pas et de ne pas être dérangé dans son sommeil lors du coucher de l’autre.
Au niveau du budget, c’est plus élevé environ 600 euros, c’est le prix à payer pour garantir la paix dans votre ménage et votre confort.

Un matelas sur-mesure

Vous pouvez opter pour un matelas sur-mesure. Grâce à une machine qui va mesurer les courbes de votre corps en position allongée, il est possible de fabriquer un matelas et sommier en fonction de votre morphologie et de vos problèmes de dos éventuels.

Au niveau du confort, c’est ce qu’il y a de mieux. Mais il faut rester prudent car cela ne va pas forcément assurer une excellente qualité de sommeil dans la mesure où on n’arrête pas de changer de position durant toutes les phases du sommeil.

De plus, le sur-mesure a un prix. Il faut compter près de 4000 euros pour un ensemble matelas et sommier adaptés.

Comment choisir son sommier ?

Il est important d’avoir un sommier avec une technologie adaptée au matelas. Vous n’allez pas mettre un matelas à ressorts sur un sommier à lattes. Et vous n’allez pas mettre un matelas en latex sur un sommier à ressorts.

Un sommier à ressorts sera plus adapté pour des matelas haut de gamme. Un sommier à lattes pour les matelas en latex. Il y a 2 types de sommier à lattes : des lattes passives et des lattes actives.

A noter que la durée de vie d’un sommier à lattes est d’environ 10 ans.

Pourquoi acheter un sur-matelas ?

Beaucoup de personnes n’ont pas envie de racheter un matelas. Si le matelas est trop ancien, il vaut mieux réinvestir dans un nouveau matelas. Sinon, vous pouvez acheter un sur-matelas.
Le sur-matelas peut être également utile si vous avez acheté un matelas trop dur et que vous avez des nuits difficiles, les membres engourdis, ou des douleurs. Dans ce cas-là, on peut envisager d’ajouter au matelas un sur-matelas à mémoire de forme.

Les ventes ont plus que doublé en l’espace de 3 ans en ce qui concerne les sur-matelas. Les gens veulent des literies très hautes et épaisses. Cela donne aussi un look plus cossu et c’est plus confortable, moelleux et douillet. Il existe également des matelas avec un sur-matelas intégré.

Achat de matelas en ligne

L’avantage des achats en ligne, c’est la disponibilité d’un grand choix de marques de matelas et les prix. Un matelas de 140 cm peut coûter entre 169 et 12 000 euros. Pour le même genre de matelas, c’est entre 20 et 30 % moins cher sur Internet que dans le commerce traditionnel. Autre avantage, la livraison est gratuite.

Si le matelas acheté sur Internet ne convient pas vous avez la possibilité de le renvoyer mais à vos frais, il faut compter environ 80 euros. A noter qu’il faut environ 2 à 3 semaines pour s’adapter à un nouveau matelas. Ne vous impatientez pas si vous n’êtes pas satisfait de votre nouveau matelas au bout de quelques jours.

Peut-on encore acheter français dans ce secteur ? Si vous souhaitez acheter des matelas made in France, il y a de grandes marques françaises comme Epéda ou Merinos.

Dans tous les cas, il faut bien consulter les conditions de vente, de retour, … sur le site où vous avez passer la commande avant de procéder au paiement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *