Comment choisir son revêtement de sol ?

quel sol choisir

Un Français sur 2 souhaite un intérieur épuré. 46 % préfèrent le style campagnard. Bien plus loin derrière arrive le style urbain, industriel, plus brut. Ce peut être aussi le style loft. On est plus dans une recherche de simplicité.

Pour rafraîchir sa décoration, le changement de son revêtement de sol peut s’avérer être incontournable mais cela représente un coût. Pour tout changer sans casser sa tirelire, certains matériaux peuvent être plus intéressants que d’autre en fonction de vos goûts et de votre budget.

Le sol stratifié

Certains matériaux imitent le bois dans les moindres détails et à moindre coût. Le roi du marché de l’imitation pour le bois reste le stratifié. Quand on ne veut pas casser sa tirelire, il y a l’embarras du choix d’imitations bluffantes. Pour avoir l’aspect d’ un superbe parquet en chêne, on trouve maintenant des produits plus contemporains, comme des produits blanchis ou chêne cendré ce qui donne un aspect nouveau moderne et contemporain.

Les lames PVC ou clipsables

Vous pouvez aussi miser sur un revêtement plastique qui ont aussi leur avantage, comme les lames en PVC ou version clipsables ultra résistantes.
C’est très résistant : ça résiste très bien aux impacts, pas de traces de talons ou des chutes d’objets coupants. C’est utile pour les lieux de grand passage. Même le parquet n’est pas plus résistant que ces lames PVC. Quand on le voit, ça y ressemble, et au toucher c’est agréable.

Mais le PVC a un inconvénient, c’ est un matériau polluant et il a du mal à se défaire de sa réputation de cache-misère.

Contrairement à une lame à coller, les lames PVC clipsables peuvent se mettre sur n’importe quel support sans préparation : carrelage, lino ou parquet. Ça permet d’éviter la dépose, qui coûte cher.
Pour les salles de bains, les cuisines, ça fonctionne.

Le carrelage

Pour un faux parquet, il y a aussi la solution carrelage. Le carrelage est réputé pour être résistant, en particulier aux taches, aux attaques chimiques, à l’humidité. L’avantage aussi, c’est l’entretien. Vous le nettoyez avec une serpillière et de l’eau chaude.

Le lino

Le lino a beaucoup changé par rapport à ce qu’il était avant. Il va falloir toucher le produit pour savoir si c’est un vrai bois ou pas. On est loin du côté kitsch qu’il pouvait avoir il y a quelques années. Le lino est simplement une marque existant depuis plusieurs années. C’est en fait un sol plastique très résistant et les imitations bois peuvent être très réussies.
Il se présente souvent sous forme de rouleau de largeurs de 2 à 4 m, et ça permet d’avoir son sol d’un seul tenant.

Les autres sols

Le sol vinyle imitation carreaux de ciment est très tendance. La pose est facile.
Il y a aussi des sols imitation béton qui vieillissent même mieux que le béton. Ça donne un cachet fou. Un sol en résine ou en polyuréthane va donner une impression de profondeur. Ces matériaux originaux séduisent de plus en plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *